Terouma : qu’est-ce à dire ?

On m’a sussuré dans l’oreillette que j’avais expliqué le sens du nom de domaine de ce site, dans l’About this Place en anglais, mais pas en français ! et que j’eusse dû, parce que ça valait la peine.

Alors, je m’exécute bien sûr !

Ce nom de Terouma vient de l’hébreu biblique תרומה, prononcé « trouma » ou « térouma » et qui se traduit par « offrande » et que l’on retrouve notamment dans l’épisode biblique où les Israélites apportent volontairement ce qui contribuera à construire le sanctuaire qu’ils vont transporter avec eux durant leurs tribulations dans le désert.

Le mot a aussi une connotation qui n’est pas nécessairement contenue dans sa traduction. Il implique une notion de « mise à part », séparation, mais aussi d’élévation, quelque chose qui nous grandit : par la contribution que l’on apporte à un édifice, à une entreprise de construction, on se grandit soi-même.

En naissant autiste, le héros de ce site ici, a certes opéré une séparation majeure de la vie à laquelle nous nous destinions, mais a aussi offert des possibilités immenses de croissance. C’est de cela que je voudrais parler ici, en vous racontant tout ce que je vous raconte.

L’autisme n’est qu’une étiquette. Une façon pratique de décrire quelque chose de particulièrement complexe. Il n’est pas une définition. Il n’est pas une identité. C’est la Terouma qui va être le fil conducteur de ce qui nous aura définis tout au long de ce chemin-là.

Merci d’en être les témoins.

J’espère que vous nous accompagnerez avec intérêt et bienveillance.